Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

syndrome de Stendhal !!!

Publié le par jouncas

  je suis allé à Florence pour la première fois il y a une trentaine d'années  et je me souviens , à la sortie d'une ruelle , m'être retrouvé place du Dôme devant la cathédrale Ste Marie des  fleurs et avoir eu littéralement , quelques secondes "le souffle coupé" !!!

J'avais lu quelques temps après un texte de Stendahl relatant ce phénomène ! j'ai trouvé ce petit texte sur internet ...voilà j'aurais eu le syndrome de Stendhal !!!!

Moins d'émotion cette fois-ci, peut-être le temps gris , la pluie , j'ai eu beaucoup de mal à faire quelques photos entre deux averses !!!

Le syndrome de Stendhal

Rome, Naples et Florence par Stendhal

 

présenté par Jean-Michel Bolzinger
Metz le 24 sept. 2005

 

Parmi les grands écrivains du XIX° siècle, Henri Beyle est surtout connu pour « Le rouge et le noir » et pour « La chartreuse de Parme ». Il publie à 34 ans son premier ouvrage signé du pseudonyme ‘Stendhal’ « Rome, Naples et Florence » dans lequel il raconte une expérience tout à fait intéressante.

Alors qu’il vient de franchir les Apennins, il ressent soudain une mystérieuse agitation intérieure avec tachycardie, perte de toute maîtrise de lui et grande confusion à l’idée de croiser la route de Dante, Michel-Ange et de Vinci. Ne parvenant à aucune pensée structurée il décide de

« s’abandonner à sa folie comme aux côtés de la femme aimée ».

Arrivé dans la cité florentine, il ressent une véritable extase à la contemplation des œuvres d’art, il en vient même à redouter une défaillance. A la sortie de l’église Santa Croce où se trouve le tombeau de Michel Angelo (1475-1564) il écrit ceci :

« J’étais dans une sorte d’extase, par l’idée d’être à Florence, et le voisinage des grands hommes dont je venais de voir les tombeaux. Absorbé dans la contemplation de la beauté sublime, je la voyais de près, je la touchais pour ainsi dire. J’étais arrivé à ce point d’émotion où se rencontrent les sensations célestes données par les Beaux Arts et les sentiments passionnés. En sortant de Santa Croce, j’avais un battement de coeur, la vie était épuisée chez moi, je marchais avec la crainte de tomber ».

De nombreuses personnes ont ressenti des symptômes analogues, Anselm Feuerbach en 1856 se retrouva submergé par les larmes et invoqua le ciel à son aide:

« Puisse Dieu guider mes pas et m’accorder la force de tout supporter comme un homme. »

En 1989, Rainer Maria Rilke eut à son tour le souffle coupé par Florence

« (il) crut sombrer sous les coups d’une vague guidée par une puissance inconnue »

Par la suite de nombreuses personnes ont ressenti des symptômes analogues qui semblent survenir chez certains individus exposés à une surcharge de chefs-d'œuvre artistiques. Cette réaction d’impotence foudroyante face au grand art est assez rare et touche principalement des personnes sensibles. Ce syndrome fait partie de ce qu'on peut appeler les troubles du voyage.

Etonnée de recevoir des touristes choqués émotionnellement, Graziella Magherini qui est une psychanalyste de l’école freudienne et qui exerce à l’hôpital Santa Maria Nuova de Florence s'interroge sur les effets d'une surdose artistique et fait alors un lien avec les carnets de voyage de Stendhal

A partir de plus de cent cas similaires d’états de folie, de confusion mentale et de souffrances psychiques diverses face aux oeuvres d’art survenus chez les touristes qui visitaient la Galerie des Offices à Florence, elle parvient à formaliser un diagnostic qu’elle  baptise ‘Syndrome de Stendhal'

 

  vous n'aurez pas je pense le syndrome de Stendhal en voyant mes photos !!!

place du Dôme , la Cathédrale, le Campanile et le Baptistère

 

clic sur les images

ste marie del fiore06 

 

ste marie del fiore05 

ste marie del fiore04 

ste marie del fiore03 

ste marie del fiore02 

ste marie del fiore01 

un dernier mot : j'ai changé d'appareil photo ! des millions de pixels, des centaines de réglages ! mais je m'aperçois qu'en réduction les photos ne sont pas terribles !pour ne pas dire vraiment moches !! va falloir que je travaille ça !!! ou je vais reprendre mon vieil appareil !!!

Commenter cet article

Anne H. 27/05/2010 14:18



Quel beau voyage, Michel!!! ta narration est fabuleuse, tu réussis à emmener ton lecteur... merci pour l'aventure, paysages magnifiques, j'apprends beaucoup rien quand restant devant mon
ordinateur... bon, je ne te cache pas que je préfèrerais le vivre vraiment mais un jour peut être!!!


Belle journée à toi et à Mauricette et faites bien attention à vous deux.


Bisous


Anne H.


 



chevrette13 14/05/2010 11:14



je vois que la pluie n'a pas chassé les touristes ...



Liliane 13/05/2010 19:46



Tes photos sont sublimes Papé ! C'est magnifique... C'est un endroit que j'aimerais visiter... On verra... Un jour si tout va bien.


Bises à vous trois !



Sylvie 13/05/2010 17:18



bonjour papé c'est Sylvie en Anjou, je passe vite fait faire un petit bonjour à quelques amis, je n'ai toujours pas récupérer mon téléphone et mon internet, c'est plus que long, c'est free, notre
fournisseur qui nous pose des problèmes et non france télécom, on en a marre, et même si on rale rien n'y fait, c'est super injuste et honteux.


j'aurai beaucoup de choses à voir et à lire sur les blogs, j'espère bientôt vous retrouver, ça me manque quand même.


j'espère que tu vas bien, amitiés.