Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

espagne : les salines d'añana

Publié le par papé

Les salines d’Añana sont situées dans la province d’Alava, au Pays Basque, à 30 km de Vitoria-Gasteiz dans un environnement exceptionnel où l’homme a su tirer profit depuis des millénaires des sources d’eau salée afin d'obtenir ce produit qui est indispensable à la vie, le sel.

Les salines d’Añana sont considérées comme une des plus anciennes productions de sel au monde, plus de 6.500 ans, avec une exploitation de l’« or blanc », sans interruption, depuis son origine. Le sel de cette Vallée Salée (Valle Salado) est complètement pur, il provient d'une mer qui existait à cet endroit il y a plus de 200 millions d’années.

Les résurgences naturelles de saumure ont développé dans cette zone une importante activité autour du sel qui, depuis des milliers d'années, a su s’adapter aux contraintes et spécificités de chaque époque.

La production de sel de haute qualité est l’ambition permanente des Salines d’Añana.
Les caractéristiques du paysage, sa singularité font que l’activité de production de sel est orientée vers la production écologique, de haute qualité, en concurrence avec les meilleures salines traditionnelles.

Cet engagement vers la qualité a eu comme conséquence la diversification de la production. Ainsi, au lieu de produire seulement un sel, comme elle l'a fait tout au long de son histoire, les Salines d’Añana proposent quatre types de sel naturel : le sel minéral de sources, la fleur de sel en flocons, le sel liquide et le « chuzo »de sel.

Le Chuzo est un produit unique dans le monde en raison de sa production limitée, c’est presque un produit de collection. Créés par les petites infiltrations d'eau salée qui surgissent le long des réseaux et qui, goutte à goutte, créent ces « stalactites » de sel dont l’analyse gustative effectuée par des experts indique qu’il s’agit d’un sel de la meilleure qualité.

La production de sel varie chaque année selon les conditions météorologiques. Habituellement, elle commence en mai et se termine en septembre, quand les nuits plus longues retardent le processus d’évaporation.

Le procédé de production consiste à verser sur des plates-formes horizontales entre deux et quatre centimètres de saumure pour l'exposer au soleil et au vent.

Au cours des quatre heures suivantes se produit la cristallisation du sel, comme une fine toile qui recouvre toute la surface. Peu après, cette toile cède et se brise en petites parties, la fleur de sel.

Le sel d'Añana est distribué dans le monde et les chefs des plus grands restaurants l'utilisent .

espagne : les salines d'añana
espagne : les salines d'añana
espagne : les salines d'añana
espagne : les salines d'añana
espagne : les salines d'añana
espagne : les salines d'añana
espagne : les salines d'añana
espagne : les salines d'añana
espagne : les salines d'añana
espagne : les salines d'añana
espagne : les salines d'añana
espagne : les salines d'añana
Commenter cet article
M
Nous passons souvent à côté de Victoria et je ne connaissais pas cet endroit, à faire la prochaine fois que nous irons. Cela ne vaut pas nos salines mais intéressante à visiter. Bise charentaise. marie
Répondre
N
Eh bien tu vois tu viens de m'apprendre quelque chose. Un bel endroit finalement avec ces salines. C'est pas Noirmoutier. Gros bisous et doux dimanche
Répondre
B
bonjour Papé , ah oui mais c'est un endroit à aller voir !! incroyable et tellement beau ! je ne connaissais pas ? , un site impressionnant merci pour la découverte beau weekend à tous les deux a+
Répondre
M
Ces salines sont vraiment pittoresques, une belle découverte qui mérite un petit détour. Étonnant de savoir qu'il y avait la mer autrefois à cet endroit. Bonne soirée, bises.
Répondre
V
incroyable la façon dont c'est fait!!! merci, c'est une découverte intéressante et très belle! bisous Papé, bon dimanche. cathy
Répondre